Linda Fillion Décoratrice  
 
 
 

Le François René est un projet audacieux visant à créer un milieu de vie fonctionel et agréable pour une jeune famille dans le cadre urbain de la station de métro Beaubien. Tout a été mis en œuvre pour en faire un lieu épuré, lumineux, facile à vivre et résolument contemporain.

Malgré une imposante fenestration, l’intimité y a été préservée grâce à un escalier en aluminium perforé servant de support à la végétation créant ainsi une barrière physique entre le projet et la rue.

La cuisine épurée se démarque par son îlot en ‘’L’’ et son grand mur de rangement. Le contraste des matériaux est bien souligné par la présence du chêne teint noir, de la laque blanche et du quartz.

Les hauts plafonds, l’indémodable blanc et noir du décor et la chaleur du bois font de cette demeure un lieu de vie ou le minimalisme procure une sensation d’espace qui accentuent la fluidité des lieux et la continuité vers l’extérieur.

 

C'est à partir d'un triplex délabré du Plateau Mt.Royal que ce loft lumineux a prit forme!

L’espace existant étant quelque peu exigu pour les besoins de ce jeune professionnel, il a été agrandi vers l'arrière ajoutant au condo une chambre spplémentaire et un salon plus confortable.

L’immense baie vitrée qui donne sur la cour donne réellement l’Impression que le jardin fait partie de la maison, l’effet est spectacuaire en toutes saisons!

 

Vaste et fonctionnelle c’est pour une famille active que cette cuisine a été conçue, elle invite à la convivialité ainsi qu’à la détente.

La cuisine est divisée en 3 zones. La zone de cuisson, avec son long comptoir de quartz texturé offre beaucoup d’espace de part et d’autre de la cuisinière. L’îlot, de bonne taille, abrite la zone de lavage et permet à chacun de mette la main à la pâte ou de prendre place pour le repas. Enfin, la zone de rangement qui inclue le frigo et le garde-manger est un peu apart sans être trop éloignée. Elle fait face à une zone de détente ou des fauteuils pourront être installés face à la grande fenêtre qui donne sur le jardin.

Afin d’éviter une homogénéité un peu ennuyeuse nous avons opté pour la diversité dans les matériaux et les couleurs. La zone de rangement est en chêne teint foncé contrairement aux autres armoires de la cuisine qui sont de laque blanche. Même chose pour les comptoirs, celui de l’îlot est de couleur charbon contrastant qui délimite bien la cuisine tout en faisant appel au bois fonçé, tandis que le comptoir derrière est en harmonie avec la laque blanche, donnant tout son sens à la céramique du dosseret qui apporte beaucoup de chaleur à l’ensemble. Le résultat : une cuisine lumineuse et fonctionelle, ou chacun trouve sa place et ou toute la famille peut se réunir agréablement.

Linda Fillion

 

Arrivant tout droit d’une maison unifamiliale de banlieue, ce gestionnaire qui a acheté ce condo à Laval aurait pû choisir des classiques masculins, mais la présence de sa fille et son goût pour l’art l’ont fait opter plutôt pour un décor intemporel qui servirait de support à ses futures acquisitions.

C’est en progressant dans le design des espaces cuisine, salon, salle à diner que l’idée de la murale est apparue. Rapidement notre recherche nous a mené vers le travail de Zilon, cet artiste peintre canadien multidisciplinaire qui s’est illustré dans le grafitti. Son travail apporte une touche unique à un environnement qui se veut non conformiste.

Afin de compléter le design de la salle à diner nous avions besoin d’une œuvre avec une personnalité bien campée mais de facture sobre et fluide. Ma démarche en peinture calligraphique étant déjà connue et appréciée du propriétaire il a choisit de faire appel à moi afin que je lui produise une œuvre sur commande. Les tons neutres de gris et de blancs du décor demandaient à être animés tout en douceur, sans contrecarrer l’effet choc de la murale et la calligraphie japonaise était toute indiquée.

Le résultat : un espace moderne, lumineux et fonctionnel créé pour des gens actifs.

 

Un ingénieur à la retraite et son épouse ont matérialisé leur rêve de pouvoir faire de leur petite cuisine encombrée un espace fonctionnel, efficace et agréable. C’est en repoussant le mur du salon que cette cuisine a pû prendre de l’ampleur et ainsi abriter tous les éléments nécessaires à une cuisine de chef.

Il était important de créer un espace convivial avec un îlot invitant, propice aux conversations et aux rencontres familiales, tout en préservant une zone de travail sans tracas d’ou tout devenait accessible facilement. Le couple s’est impliqué à tous les niveaux afin que chaque chose trouve sa place dans un environnement qu’ils voulaient pratique avant tout. Ils tenaient également à profiter au maximum de la lumière, voilà qui justifie bien l’emploi de la laque blanche pour les armoires et pour la céramique murale.

Voilà un projet qui répond tout à fait aux attentes des clients et qui comble de bonheur les cuisiniers et leurs convives.