Linda Fillion Décoratrice  
 
 
 

Cet homme d’affaires avait sa résidence principale dans Les Laurentides depuis un bon moment mais ses affaires l’amenaient de plus en plus à Montréal. Il décida de faire l’acquisition d’un pied à terre, un penthouse sur deux étages au coeur de Griffin Town ,au moment ou tout débutait dans ce secteur effervescent de la ville. Il choisit un projet du promoteur Maitre Carré, entreprise solide et dynamique, et décida avec sa designer de personaliser son espace au maximum. Tout fût repensé et redessiné, de la cuisine jusqu’à la mezzanine en passant par les salles d’eau et la terrasse. Même l’éclairage a été revu entièrement, faisant une belle place à des luminaires d’exception créés par des designers de renom.

L’espace restreint mais central de la cuisine savamment conçue avec Mobalpa délimite bien les zones de vie par ses contrastes de matériaux et de couleurs. Remarquez que tout le sol est recouvert de carreaux gris…. Et la vue est surprenante !

Le mobilier de salle à diner original est de chez Roche Bobois. Le mécanisme se trouvant sous le verre de la table permet l’agrandissement de celle ci et les chaises sont vraiment confortables…

L’escalier en colimaçon semble percer la dalle de béton dans cette entrée au caractère dramatique. Sur le meuble une œuvre calligraphique de la designer côtoie humblement la magnifique lampe Mendori de Issey Miyake fabriquée de fibres recyclées.

À la mezzanine, qui sert de salle de visionnement et lieu de détente … Couleur, originalité et légèreté!

Le sectionel Mah Jong, du designer Hans Hopfer provient de chez Roche Bobois. Le tissus de recouvrement est de Missoni.

Le penthouse a été conçu à l’image du propriétaire et avec lui. Il est maintenant tellement satisfait de cet espace de vie urbain qu’il en a fait sa résidence principale.